Le lifting endoscopique est une intervention chirurgicale qui consiste à rajeunir le front et à relever les sourcils et les joues dans la position souhaitée. Le mot “endoscopique” fait référence à l’utilisation d’une caméra pendant l’opération pour aider le chirurgien à visualiser la dissection. Comme les incisions sont petites, le chirurgien n’a pas de visualisation directe de la zone, mais affiche la zone sur laquelle il travaille grâce à l’endoscope introduit par l’incision.

L’intervention de chirurgie frontale est réalisée par de petites incisions dans les zones couvertes par des poils frontaux et/ou temporaux, et à l’aide d’un endoscope qui augmente l’image de 32 fois sa taille normale.

lifting-frontale-endoscopique

Il est possible de peler la peau dans la zone frontale pour élever et soulever les tissus du front, des sourcils, de la région latérale périobitale et des pommettes selon chaque cas, tout en protégeant les structures nerveuses et vasculaires. Cela peut se faire de différentes manières selon les cas, mais nous utilisons essentiellement des dispositifs de fixation résorbables.

Le lifting frontal endoscopique sert à corriger la position des sourcils, des rides et de la zone péri-orbitaire (patte d’oie). La zone du visage qui “pend” le plus rapidement est la partie latérale des sourcils, entre 35 et 45 ans. Il en résulte une augmentation notable de la peau de la paupière supérieure et des pattes d’oie, ce qui donne un aspect vieillissant et fatigué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *