La toxine botulique, mieux connue sous le nom de botox, est définitivement le roi des traitements esthétiques de rajeunissement du visage dans notre pays. Soit pour prévenir ou clarifier les rides causées par le passage du temps, l’hypertonie des muscles faciaux, entre autres raisons.

Malgré sa notoriété, il continue de susciter de nombreux doutes. Ensuite, je résous les plus fréquents.

1- Quel est le traitement ?

La toxine botulique est injectée pour produire temporairement une relaxation musculaire. Cela ne cause aucune blessure physique aux structures nerveuses ou aux muscles. Son application se fait par des injections dans le muscle facial à traiter, ce qui le fait se détendre et donc arrêter de se contracter. Provoquant de ne plus recevoir le stimulus nerveux pour arrêter la contraction. Le botox ralentit la progression des rides et détend les muscles responsables de l’expression.

botox-ou-acide-hyaluronique

2- Dans quels domaines peut-il être appliqué ? Où obtenez-vous les meilleurs résultats ?

Le Botox est indiqué pour traiter le tiers supérieur du visage : front, sourcils, pattes d’oie et code-barres. Il est particulièrement recommandé pour le traitement des rides dites d’expression.

3- Les résultats sont-ils définitifs ?

Les résultats sont transitoires. Les effets du Botox durent environ quatre mois. Il est conseillé de répéter le traitement tous les six mois. De cette façon, le muscle est “éduqué” à se contracter avec moins de force et donc les rides sont adoucies. Des séances de plus en plus espacées et des doses plus faibles seront nécessaires.

4- Combien de temps faut-il pour constater les effets ?

Normalement, les effets commencent à être remarqués environ 48 heures après l’infiltration. Son effet peut être vu plus clairement une semaine après son application.

5- Cela implique-t-il des risques ou des effets secondaires ?

La toxine botulique est l’un des traitements esthétiques les plus sûrs, car elle a de nombreuses années d’utilisation en médecine esthétique. Dans certains cas, il peut provoquer des ecchymoses, il est donc recommandé de ne pas prendre d’anti-inflammatoires ou d’aspirines avant et après la séance. En raison de la ponction, elle peut provoquer des rougeurs mais seulement momentanément.

Pour assurer votre sécurité, il est important de faire appel à un professionnel certifié qui respecte les protocoles du lieu car s’il n’est pas placé correctement, cela peut provoquer des effets négatifs tels que des altérations et asymétries.

6- A partir de quel âge peut-il être utilisé ?

Il n’y a pas d’âge défini pour commencer à utiliser le botox. Chaque cas doit être évalué d’une manière particulière, cela dépendra de la facilité de la peau à générer des rides en raison de facteurs tels que la génétique, l’exposition au soleil ou si vous avez des muscles très hypertoniques. En ce sens, il peut être utilisé à titre préventif dans le cas de personnes qui gesticulent beaucoup et il est déjà noté qu’elles auront des rides marquées dans quelques années.

Le plus courant est de commencer entre 30 et 35 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *