Réduction mammaire en Tunisie pour corriger l’hypertrophie mammaire

La réduction mammaire en Tunisie connait de nos jours une forte expansion due à la dextérité des chirurgiens tunisiens des résultats escomptés.  En effet, la chirurgie esthétique de réduction des seins soulage les douleurs dorsales, les douleurs du cou et des épaules, quand il s’agit d’une femme affectée par l’hypertrophie mammaire. Le recours à cette intervention aidera la patiente à pratiquer une activité socioprofessionnelle normale.

Qu’est ce l’hypertrophie mammaire ?

Il est bon à savoir que l’hypertrophie mammaire est une pathologie bénigne caractérisée par une taille mammaire trop grande associée à un affaissement cutané. Cette pathologie apparaît souvent à la puberté et peut être source de complexes. L’intervention peut se faire dès l’âge de 16 ans, lorsque le processus de croissance est terminé.Reduction mammaire Tunisie

L’hypertrophie mammaire se manifeste lorsqu’une femme souffre d’une lourdeur exagérée de sa poitrine à cause d’un volume trop important par rapport à sa morphologie. La première source de ce problème n’est autre que le dérèglement hormonal. Des études scientifiques ont montrés que l’hormone sexuelle femelle, la FSH provoquent un développement anormal des glandes lorsqu’elle est sécrétée en grande quantité.
D’autres facteurs peuvent engendrés aussi l’hypertrophie mammaire :
• une glande mammaire disproportionnée pouvant s’accompagner d’un excès de graisse;
• les grossesses successive suivie d’un allaitement naturel;
• le processus naturel de vieillissement;
• La perte de poids suite à un amaigrissement sévère par chirurgie bariatrique.

Comment préparer la patiente à une chirurgie esthétique des seins ?

Première démarche à faire, il faut arrêter la pilule contraceptive au moins un mois avant l’intervention de réduction des seins, et aussi 2 à 3 mois après, car elle augmente les facteurs de risque d’une thrombose. En effet, les hormones contenues dans la pilule affectent les vaisseaux sanguins mammaires  et bloquent ainsi le processus de cicatrisation. Il faut notamment éviter les médicaments comme les anticoagulants et les stéroïdes.

Deuxième démarche à faire, il est indispensable d’arrêter de fumer un mois avant et 3 mois après l’intervention, car la nicotine présente dans le tabac compromet la bonne circulation sanguine dans les petits vaisseaux apportant le sang au mamelon et à l’aréole.

Troisième démarche, une entrevue avec le chirurgien est nécessaire pour déterminer les souhaits et les attentes de la patiente. Il est nécessaire de lui expliquer tous les éventuels risques et le rendu final.

Quatrième démarche, il est impératif de faire un bilan préopératoire pour déterminer les antécédents médicaux ainsi qu’un bilan sanguin, une échographie et éventuellement une mammographie.

Dans certains cas, l’intervention peut être l’occasion de faire des diagnostics capables à dénicher des carences ou des excès au niveau biochimique qui pourraient faire augmenter les problèmes opératoires et retarder le déroulement normal de la cicatrisation.

La veille d’une plastie de réduction des seins

  • Soyez sûr d’avoir votre bilan sanguin et vos autres examens prêts au moins une semaine avant.
  • Respectez toutes les prescriptions et instructions (alimentation, micronutrition, homéopathie, phytothérapie).
  • Ne prenez pas de la vitamine E, 3-4 semaines avant l’intervention, car cette vitamine interfère avec la synthèse hépatique des facteurs de la coagulation à partir de la vitamine K.
  • S’il est nécessaire de raser la partie du corps à opérer, il est recommandé de le faire au moins un jour avant l’intervention, en respectant les instructions spécifiques.
  • Si possible arrêtez la pilule contraceptive ou un traitement hormonal (ils augmentent le risque de formation de thrombose (caillots de sang)) au moins un mois avant et un mois après.
  • Opter pour une alimentation légère quelques jours avant et après l’intervention
  • Organisez votre transport pour vous rendre et revenir de la clinique le jour de l’intervention et prévoir aussi la présence d’un adulte responsable qui puisse vous assister 24 heures après la chirurgie.

Comment ce déroule une réduction d’hypertrophie mammaire ?

Comme pour une plastie d’augmentation mammaire,  il est important, voire obligatoire de faire une consultation pré-chirurgicale pour déduire les antécédents médicaux de la patiente et examiner la poitrine par le biais de mammographie et de bilans sanguins.

L’anesthésie est globalement générale et la durée de l’intervention est limitée entre 2 et 3 heures.
L’opération proprement dite débute par une incision localisée autour de l’aréole et une autre verticale dans la partie inférieure du sein.

Le chirurgien commence alors à extraire la portion excédentaire de la peau et des glandes mammaires qui ne doit pas dépasser les 300 grammes.

Les plaies sont ensuite suturées par des fils résorbables. Il est à noter que l’hospitalisation varie de 1 à 3 jours en fonction de la récupération de la personne opérée.

Il est primordial de subir ce genre de chirurgie à un poids stable afin de ne pas altérer le résultat par fissuration des cicatrices en cas de reprise de poids.

Qu’elles sont les suites opératoires d’une chirurgie esthétique de réduction mammaire ?

Caractérisée d’une période de convalescence de 15 jours, cette chirurgie esthétique correctrice de la poitrine nécessite un arrêt total de toute activité socio-professionnelle et sportive. L’exposition prolongée au soleil est déconseillé par risque d’infection et d’irritation de la peau.

Des tiraillements, des ecchymoses et un œdème sont également enregistrés dès le premier jour des suites. Les cicatrices d’une réduction mammaire Tunisie doivent bien protégées par un soutien gorge de contention qui aura aussi comme mission de préserver la symétrie des seins.

Qu’elle est le résultat d’une réduction mammaire

Il faut attendre réellement deux à trois mois après l’intervention pour avoir un résultat définitif. Pendant ce temps les implants se stabilise et la poitrine reprend sa souplesse.
Grâce à cette opération, le volume des seins et leur forme sont améliorés et les cicatrices résiduelles restent en général invisibles. La réduction chirurgicale peut aider à se réconcilier avec sa morphologie.
Il est bon à savoir que cette opération de chirurgie esthétique en Tunisie n’affecte pas les fonctions hormonales et physiologiques des glandes mammaires.

Qu’elle est le prix d’une réduction mammaire en Tunisie

Réduction mammaire : 2000 € les 5 nuits /6 jours

Pour nous contacter, une prise de RDV par email avec notre formulaire en ligne ou directement par téléphone. Remplissez le formulaire de demande de RDV, une secrétaire se charge de vous recontacter par email ou téléphone pour convenir avec vous d’une date et d’un horaire.