Trop volumineux ou pas assez, asymétriques, relâchés, abimés suite à une maladie : on n’est jamais content de sa poitrine.

Heureusement, les seins bénéficient de diverses techniques chirurgicales qui ont fait leurs preuves au fil des ans.

Faire un lifting des seins ou poser des prothèses mammaires n’est jamais une mince affaire : il faut être certain du type de poitrine qu’on désire et de son volume.

Il faut donc se sentir suffisamment en confiance pour franchir le pas. C’est cette confiance et le dialogue patiente-médecin qui contribuera en partie au succès de l’opération.

La chirurgie mammaire est donc la solution pouvant répondre aux requêtes des femmes insatisfaites de leur poitrine, pour des raisons physiques, psychologiques ou encore purement esthétiques.

C’est quoi une opération de chirurgie mammaire ?

C’est une intervention chirurgicale qui consiste soit à poser des prothèses mammaires pour augmenter la poitrine soit à réduire son volume ou dans certains cas, pour corriger une légère ptôse, surtout en cas d’une grande perte de volume ou quand il y a un important relâchement.

Les différentes techniques de chirurgie mammaire

Augmentation mammaire

Augmentation mammaire

Chaque solution de chirurgie mammaire correspond à une poitrine bien déterminée

L’augmentation mammaire

Accroître le volume des seins est une solution pour des seins trop petits.
Une augmentation de volume de la poitrine par implants, est une technique de mieux en mieux maîtrisée. Vous aurez le choix également entre différentes formes d’implants mammaires, et différents types aussi.

Amplifier le volume de la poitrine de façon modérée

Par lipofilling mammaire qui consiste à injecter sa propre graisse dans la poitrine. Cette technique permet une augmentation des seins sans recourir à des implants artificiels.

La réduction mammaire

Si le volume de la poitrine est trop important par rapport à la morphologie d’une femme, la technique de réduction permet de corriger l’hypertrophie mammaire. L’intervention permet ainsi de remodeler les seins en réduisant le volume glandulaire de la poitrine.

Ptôse mammaire

En cas d’affaissement des seins, le chirurgien procède un remodelage des seins en pratiquant une concentration de la glande mammaire pour retrouver une poitrine plus harmonieuse.

La chirurgie mammaire réparatrice

Cette chirurgie mammaire est indiquée dans les cas où la patiente a subi une chirurgie destructrice des seins, dans ce cas la reconstruction se fait avec la pose d’implants ou en utilisant simplement la peau.

Toutes ces techniques de chirurgie mammaire se font sous anesthésie générale.

Les risques de la chirurgie mammaire

Une chirurgie mammaire est une décision très importante et irréversible qu’il ne faut pas prendre à la légère. C’est pour cela, Il est indispensable de ne pas oublier que chaque intervention chirurgicale, quelle qu’elle soit sa valeur, comporte des risques liés à l’anesthésie, aux infections, ou encore à des cicatrices disgracieuses.

Si vous n’êtes pas sûre d’aller jusqu’à une opération de chirurgie mammaire, vous pouvez adopter quelques gestes simples ou astuces pour avoir une belle poitrine, et créer vous-même ces soins avec des recettes maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 − cinq =